Les bienfaits de l’exercice physique

Souvent, les personnes atteintes de SEP arrêtent complètement le sport et limitent leurs activités physiques. Parfois même dès l’annonce du diagnostic. Par crainte de ne pas y arriver, ou pire, que la maladie ne s’aggrave. Dommage de se priver si tôt d’un plaisir au cours duquel on prend du temps pour soi, on met ses soucis de côté. Car non seulement l’activité physique est une source de bien-être, mais elle a aussi de nombreux effets positifs sur l’organisme. N’hésitez donc pas à conserver l’activité que vous pratiquez déjà, ou à en intégrer de petites doses dans vos habitudes quotidiennes.

Les activités physiques et sportives, quand elles sont adaptées aux capacités du patient, permettent d’agir sur de nombreux symptômes de la sclérose en plaques.
Elles contribuent à :

  • l’entretien musculaire : le sport permet non seulement de se muscler, mais aussi, en augmentant l’apport d’oxygène, de diminuer la raideur musculaire. Vous rencontrerez donc moins de gêne à la marche.
  • développer le mental : en pratiquant une activité physique, on apprend à mieux comprendre son corps et ainsi à affronter plus sereinement les situations de stress. Le sport permet également d’évacuer par la même occasion toutes les pensées négatives.
  • restaurer une meilleure image de soi : faire du sport est un bon moyen pour se sentir mieux dans sa tête et dans son corps et retrouver confiance en soi.
  • retrouver un meilleur sommeil.

Application maSEP : Pour la gestion de ma Sclérose En Plaques au quotidien.

logoSEP

La sclérose en plaques, parlons-en !

Biogen France SAS, organise une journée d’information et d’échanges entre patients, proches et professionnels.

Lire la suite
L'Astuce du mois
Les aides à l'emploi

Il existe des aides statutaires ou financières destinées à maintenir le patient ayant une SEP dans son activité personnelle…

Lire la suite
Brochures
Téléchargez nos brochures

Ne vous laissez pas influencer par les idées toutes faites sur la SEP.

Lire la suite
Biogen
Transformons l'avenir de la SEP

Pour mieux nous connaître, consulter le site.

Lire la suite